Beaucoup l’attendaient, d’autres n’y croyaient plus: elle est revenue. Sous l’impulsion de la Commune, la fête gauloise a fait sa réapparition pour le plus grand bonheur de tous, si l’on en croit le succès rencontré par ces deux éditions.